La porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye est l'invitée de Léa Salamé à 7h50 sur France Inter.

Sibeth Ndiaye, Porte-parole du gouvernement
Sibeth Ndiaye, Porte-parole du gouvernement © AFP / Marie Magnin / Hans Lucas

"Nous ne regrettons pas d'avoir organisé ce premier tour, un moment démocratique qui s'est bien passé", a affirmé la porte-parole du gouvernement : "Nous n'avons jamais hésité à avoir de la transparence (...) Les décisions que nous prenons sont étayées scientifiquement."

Ce qui aujourd'hui nous pose problème, plus que la fermeture des frontières, c'est le fait qu'au square en bas de chez moi, des enfants touchent les mêmes ballons avec des parents serrés comme des saucisses sur les bancs.

"Chaque personne infectée peut en moyenne diffuser le virus à trois autre personnes. Evidemment c'est difficile de garder les enfants à la maison. On peut faire de la trottinette, du vélo, on est pas obligé de faire du sport collectif avec le voisin" poursuit-elle.

Sur le contrôle aux frontières : "Si nous devons apporter des restrictions, elles doivent être concertées. Nous faisons en fonction de l'évolution de nos connaissances". Et en parlant des rumeurs qui circulent sur un décret de confinement : "Cet histoire de décret était une fake news. Mais nous examinerons toutes les mesures utiles pour modifier en profondeur les comportements".

Nous savons que plus en plus de personnes arrivent dans les hôpitaux, y compris des personnes jeunes. Protégez-vous, protégez les autres : #RestezChezVous.

Les invités
  • Sibeth NdiayeSecrétaire d'État auprès du Premier ministre, porte-parole du Gouvernement
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.