Le député LREM du Maine-et-Loire Matthieu Orphelin est l'invité de Léa Salamé.

Le député LREM Matthieu Orphelin, qui lance ce mardi avec plus de 120 députés un collectif pour "accélérer la transition écologique et solidaire", a appelé au micro de Léa Salamé à des mesures incitatives pour favoriser cette transition.

Alors que l'Aude, notamment, a été touchée par de fortes inondations liées à un épisode cévenol de plus en plus intense, le député rappelle que ces phénomènes climatiques sont amenés à être de plus en plus fréquents si on ne fait rien pour les limiter.

Des limitations qui passent par la lutte contre l'artificialisation des sols. À cet effet, le député propose plusieurs mesures fiscales pour inciter à préserver les espaces naturels en construisant dans des zones déjà densément urbanisées plutôt qu'en bétonnant de nouvelles surfaces à des fins commerciales ou industrielles.

Des mesures incitatives qui ne s'appliquent pas seulement aux sols. Au-delà des taxes sur les carburants, le député attend du gouvernement qu'il aide les ménages à changer de véhicule, par exemple, ou les industriels à trouver des solutions alternatives aux substances polluantes. Sur ce point précis, Matthieu Orphelin évoque les fluides frigorifiques qui génèrent aujourd'hui des gaz à effet de serre et pour lesquels il existe d'autres possibilités moins néfastes pour le climat.

Légende du visuel principal:
Matthieu Orphelin © AFP / Jean-Sébastien Evrard
Les invités
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.