Dernière semaine de campagne pour Marine Le Pen qui accélère le rythme avec un meeting au Zénith de Paris. Nicolas Bay, secrétaire général du FN, est l'invité de Léa Salamé.

Nicolas Bay
Nicolas Bay © Getty / François Pauletto

Le secrétaire général du Front National réagit aux perturbations qui ont eu lieu lors du meeting de Marine Le Pen, ce lundi de Pâques, au Zénith de Paris : pour Nicolas Bay, ce sont "des milices d'extrême-gauche que le gouvernement socialiste laisse prospérer".

Un audit pour l'immigration en France

Nicolas Bay soutient ce thème cher au Front National :

A l'issue du titre de séjour, beaucoup d'immigrés restent en France. Il faut en finir avec ce laxisme migratoire

Quand aux dispositions sur l'immigration prises par les autres candidats à la présidentielle, Nicolas Bay estime qu'elles ne sont pas à la hauteur :

Est-ce que le Front National continue de sanctionner les dérapages verbaux, y compris sur les réseaux sociaux, de ses élus ? C'est ce que confirme Nicolas Bay, se prononçant notamment sur le cas d'un conseiller de Loire-Atlantique, dont des propos racistes ont été signalés sur son compte twitter :

Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.