Le président de la République rend hommage "à toutes les victimes du terrorisme" aux Invalides, Georges Salines, le père de Lola tuée au Bataclan est l'invité de Léa Salamé.

Le Bataclan
Le Bataclan © Maxppp / Christophe Petit Tesson

Georges Salines, le père de Lola tuée au Bataclan, est aussi le président de "13 novembre : fraternité et vérité". Il sera présent ce matin à l'Hôtel des Invalides pour l'hommage rendu par François Hollande, lors de cette journée nationale en mémoire des victimes du terrorisme.

Georges Salines publie également "L'indicible de A à Z" (Seuil). Il explique sa solidarité avec toutes les victimes du terrorisme, même les actes survenus par le passé : "Aucune cause ne justifie, celle des peuples palestiennes ou celle de l'indépendance de l'Algérie, qui peut justifier le fait de tuer des innocents".

Georges Salines explique qu'il s'est "mis à écrire pour ne pas oublier. Beaucoup de personnes voulaient me présenter leurs condoléances en me disant qu'ils ne trouvaient pas les mots".

Le père de Lola revient aussi sur la quête du corps de sa fille, plusieurs heures durant, qui l'a aussi conduit à s'engager par la suite dans le mouvement associatif :

Dans le parcours du deuil, il y a aussi -forcément- le sentiment de culpabilité du survivant : "Le plaisir est toujours relatif"

Georges Salines évoque aussi la nécessité de pas céder à la haine : "Il faut mobiliser toute la société française, tous les musulmans de France notamment, contre le terrorisme".

L'équipe

Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.