Vincent Lindon, comédien, qui joue Casanova dans "Dernier Amour" de Benoît Jacquot, est l'invité de Léa Salamé à 7h50.

Vincent Lindon
Vincent Lindon © AFP / Laurent EMMANUEL / AFP

"Casanova c'est une star, comme une marque", explique Vincent Lindon, comédien, pour son rôle de Casanova dans "Dernier Amour" de Benoît Jacquot : "Il est plus connu pour quelque chose qui n'était pas son premier art, puisque c'était un écrivain : cet italien a par exemple écrit 'Histoire de ma vie' en français".

À propos des femmes, le comédien explique que son personnage "dit que ce sont les êtres humains les plus fins, les plus intéressants de la planète" : 

"S'il faut vraiment choisir, j'ai toujours préféré m'entretenir avec des femmes plus âgées, elles sont comme le vin, de mieux en mieux quand la vie avance" poursuit l'acteur.

Casanova aurait été malheureux, mais il se serait très bien défendu dans notre époque 

"On se trompe : des fois on a l'impression qu'un homme qui a beaucoup de conquêtes féminines ne respecte pas les femmes, quelque fois c'est un homme qui rend aussi hommage aux femmes (...) Il faut que la parade amoureuse ait sa réciproque, qu'une femme puisse aligner des conquêtes amoureuses comme certains hommes, et qu'on ait aussi l'égalité des salaires, je pense que tout va découler de ça."

Vincent Lindon reconnait aussi : "Si vous êtes amoureux, d'un amour fantastique mais qu'on a pas de travail, pas de place dans la société, ça va s'effilocher (...) l'amour est fantastique,nécessaire mais pas suffisant."

Les invités
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.