Bruno Retailleau, président du groupe LR au Sénat, est l'invité de 7h50

Relance européenne

"Qui dit 'emprunt, dette commune', dit 'necessité de de le rembourser'" prévient le président du groupe LR au Sénat, qui estime que ces plans de relance, sans règles strictes, ne serviront qu'à "relancer l'emploi en Chine".

Bruno Retailleau plaide davantage pour une "frontière verte" avec des taxes appliquées sur les produits en provenance de pays qui respecteraient pas ces règles : "Nous sommes la seule zone douanière ouverte à tous les vents. Le malaise social en France vient de là. Je ne vois pas pourquoi l'Europe continuerait à être l'idiot utile du village global."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

  • Légende du visuel principal: Bruno Retailleau, invité de 7h50 le 27 novembre 2019 dans les studios de France Inter © Radio France / France Inter
Les invités
  • Bruno Retailleauchef de file des sénateurs Les Républicains, président de la région Pays de La Loire
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.