Richard Ferrand, le président du groupe LREM à l'Assemblée Nationale est l'invité de Léa Salamé.

Le 100e congrès des maires de France s'ouvre aujourd'hui sous le signe de l'inquiétude et de la colère. Les maires sont-ils les mal-aimés d'Emmanuel Macron?

"C'est la première année que les dotations destinées aux communes ne baissent pas depuis très longtemps, c'est plutôt un signal d'amour que de désamour!" estime Richard Ferrand : 

Il faut arriver à gérer l'action publique de manière moins coûteuse   

Pour ces grandes communes, il y aura un contrat entre l'état et les collectivités pour soutenir l'investissement. Quand à la taxe d'habitation,  elle sera intégralement compensée affirme le président du groupe LREM.   

Sur la garde alternée :  "l'essentiel est que le juge prenne la décision qui est bonne pour l'interêt de l'enfant"   Après le "léger remaniement," qui se prépare, pourrait-il revenir au gouvernement? "Je ne suis pas un papillon ou une sauterelle", se défend Richard Ferrand, "j'ai une "équipe formidable, et on a du boulot".

Les invités
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.