L’extrême droite a-t-elle remporté la bataille du net pour la campagne présidentielle ? David Doucet, journaliste et auteur de "La Fachosphère" est l'invité de Léa Salamé.

David Doucet (à gauche) co-auteur avec Dominique Albertini de "La fachosphère : comment l'extrême droite remporte la bataille du net"
David Doucet (à gauche) co-auteur avec Dominique Albertini de "La fachosphère : comment l'extrême droite remporte la bataille du net" © Philippe Matsas

"Egalité et réconciliation", "Fdesouche", "Boulevard Voltaire" ou encore" Russia Today"...Depuis une décennie, des médias au positionnement très droitier ont fait leur apparition sur la toile, avec l'objectif de "réinformer" les citoyens.

"Trop à gauche" ou encore "pas suffisamment représentatifs", c'est bien souvent en ces termes que les Français jugent leurs médias. Les sondages réalisés élection après élection ne démentent pas ces impressions. En juin 2012 par exemple, un sondage Harris Interactive estimait à 74% le taux des journalistes ayant voté à gauche lors de la présidentielle. Pour lutter contre "la gauchisation des esprits" - selon la formule de Jean-Marie Le Pen- des médias à la droite de la droite ont ainsi fait leur apparition.

Cet essai développe le concept de la "réinformation" qui est avant tout "un concept marketing car la plupart des médias d'extrême droite en ligne sont des médias d'opinion". Sur la toile, s'il n'y a pas de chiffres officiels mesurant l'audience de ces sites, ils sont souvent cités comme faisant partie des blogs politiques les plus populaires. Une audience qui attise les convoitises d'un pays en particulier: la Russie, qui voit en la "réinformation" une façon de diffuser sa vision du monde.

L’extrême droite a-t-elle remporté la bataille du net pour la campagne présidentielle ? David Doucet, journaliste et auteur de la Fachosphère est l'invité de Léa Salamé.

Fdesouche est le navire amiral des sites d'extrême droite avec plus d'1 million de visites/mois.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Le site Fdesouche joue le rôle de chambre d'écho. Tous les membres FN le fréquentent pour assumer leur parole frontiste.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Sur Fdesouche la parole se libère

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Toute l'interview

Ici http://www.dailymotion.com/video/edit/x4u1l71\_l\-invite\-de\-7h50\_news

L'équipe
Contact
Thèmes associés