Le candidat Europe écologie les Verts veut un accord solide avec Benoît Hamon sur "les moyens" pour l'élaboration d'un programme commun. Il est l'invité d'Alexandra Bensaïd.

Yannick Jadot à Mutualité Française, Palais Brongniart - 21 février 2017
Yannick Jadot à Mutualité Française, Palais Brongniart - 21 février 2017 © AFP / Lionel Bonaventure

La gauche est-elle la plus bête du monde ?

Yannick Jadot : la question se pose. Quand on voit des équipes renvoyer au camp d'en face, je trouve qu'on est plus dans une cour d'école.

Yannick Jadot : Il y a des gens à gauche qui veulent faire payer à Benoît Hamon ses choix, notamment su' l'écologie, donc il y a des freins. mais il y a moyens de sortir de ces vieux jeux. .... Il faut sortir des pertubateurs endocriniens, si' l'on veut que nos enfants arrêtent il faut sortir du diesel, et contraindre le lobbys à changer.

Où en est la plateforme commune de gouvernement avec le camp Hamon ?

La réunion d'hier entre le camp Hamon et Jadot, semble avoir fait avancer les choses.

Yannick Jadot : "ça avance, on est à quelques heures d'un accord, ce sera cette semaine ou pas. La fermeture des 58 réacteurs nucléaires, c'est oui. Le scrutin à la proportionnelle, c'est oui, Notre-dame des Landes, c'est oui. "

Les invités
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.