Originaire d'Alep en Syrie, il a été accueilli dans un village en Bretagne et fait partie des milliers de syriens arrivés en France.Il publie "Je viens d'Alep" aux éditions Allary.

Joude Jassouma
Joude Jassouma © Catalina Martin-Chico / Allary éditions

Le livre a été écrit avec Laurence de Cambronne. Ils expliquent dans ce livre ce qui s'est passé en Syrie bien avant aujourd'hui, avec Bachar El Assad, et son père Hafez El Assad.

Joude Jassouma : Ma maison a été bombardée 4 fois. J'ai du déménager pour chercher la paix mais elle était introuvable. Un jour j'ai vu une scène terrible : j'ai vu un chien portant une tête décapitée d'un être humain. Là j'ai dit il faut partir.

Joude Jassouma a suivi un long périple avec un bébé de 3 mois et sa femme, vers une île grecque, après avoir passé la frontière turque à pieds.

On s'est caché dans un trou pour éviter les soldats turcs. Imaginez sur la mer Egée avec 40 personnes, dans un canot en plastique.

Joude Jassouma a passé à la Martigné Ferchaut qui fait partie des villes qui accueillent des réfugiés. Maintenant il est étudiant à l'université de Rennes.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.