Bernard-Henri Lévy, philosophe, est l'invité de Léa Salamé à 7h50.

Bernard-Henri Lévy, dans une tribune publiée dans le JDD, dénonce l'immobilisme des démocraties occidentales qui abandonnent le peuple kurde. Sommes-nous face à une capitulation pure et simple? 

Pour le philosophe, "L'occident a trahi le peuple kurde, les États-Unis, qui se sont servi des pesmerghas, une fois Daech battu, a laissé tomber le peuple kurde : une histoire d'une tristesse infinie".

"L'unité de l'Irak est une farce. J'ai été sur le terrain, je n'ai rencontré aucun irakien fier de l'être, c'est un faux-état avec un faux fédéralisme [...] je pense que la communauté internationale, en mettant en avant l'unité de ce pays fictif a donné un 'permis de cogner' aux forces irakiennes, c'est à dire aux Iraniens".

Sur le parallèle entre l'indépendance kurde en Iran et la crise catalane en Espagne

Sur la 'libération de la parole' à propos du harcèlement sexuel

Légende du visuel principal:
Bernard-Henri Lévy © Reuters / Eric Gaillard
Les invités
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.