Guillermo Guiz, humoriste, est l'invité de Frédéric Métézeau à 7h50.

Guillermo Guiz
Guillermo Guiz © Radio France / Christophe Abramowitz

Il monte cette semaine sur la scène du Bataclan avec son spectacle de stand-up... Forcément un moment particulier pour l'humoriste belge : "Dire que la scène ne sera pas chargée émotionnellement pour moi, c'est complètement absurde. Bien sûr que ce sera quelque chose de particulier. Mais j'espère que la force de pratiquer cet art, même si c'est un petit art, ça pourra faire oublier ce qui s'est passé. Après, ce sera toujours quelque chose de fort."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

"J'ai toujours été éduqué comme ça.", explique Guillermo Guiz. "J'ai toujours dédramatiser les pires situations, c'est une porte de sortie, une manière de souffler, de continuer"

Né à Anderlecht, il raconte dans son spectacle que c'est la seule commune au monde où il y a une statue de Jean-Claude Van Damme. "Les gens pensent toujours que je mens ! Alors je dis qu'au pied de la statue, il y a des bougies et des Bescherelle... Ça prouve qu'on peut être un pays étonnant."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Un pays étonnant qui a récemment perdu son gouvernement... à nouveau. "Et à nouveau, on va vivre avec, vous allez voir", promet l'humoriste. "Il ne faut pas oublier qu'en Belgique, on a plus de gouvernement que vous en avez, même quand on n'en a pas. Il y a beaucoup de strates politiques chez nous, fondamentalement on continue à avancer."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Les invités
L'équipe
Contact