Guillaume Larrivé, député Les Républicains de l'Yonne, répond aux questions de Frédéric Métézeau à 7h50.

Le député LR, candidat à la présidence de son parti, annonce qu'il en "changera les statuts" s'il est élu, pour "remettre les militants au coeur du mouvement". Ainsi il indique que LR optera pour une primaire, afin que son parti élise un candidat à la prochaine présidentielle : "Nous choisirons nous même notre candidat en 2021".

Je suis candidat au service d'une ambition collective, je veux transformer Les Républicains en un mouvement populaire capable de gouverner la France après Emmanuel Macron

Guillaume Larrivé est aussi revenu sur sa décision de voter contre la loi bioéthique qui sera présentée à l'automne : "Je ne veux pas que la France passe la barrière du transhumanisme", explique le député.

  • Légende du visuel principal: Guillaume Larrivé, député LR de l'Yonne © AFP / Bertrand Guay
Les invités
  • Guillaume LarrivéSecrétaire général délégué des Républicains et député de l'Yonne.
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.