Brune Poirson, secrétaire d'État auprès de la ministre de la Transition écologique et solidaire, est l'invité de Léa Salamé à 7h50.

Brune Poirson réagit à la dernière action de la jeune militante Greta Thunberg : avec une quinzaine d'autres jeunes à l'ONU, elle vient d'intenter une action en justice pour dénoncer l'inaction de cinq pays contre le réchauffement climatique. La plainte vise l'Allemagne, l'Argentine, le Brésil, la Turquie et la France. 

Elle déplore ainsi des mobilisations qu'elle juge excessives ou incomplètes : 

Alors que le projet de loi relatif à la lutte contre le gaspillage et à l'économie circulaire est examiné en séance publique au Sénat à partir de mardi, Brune Poirson revient sur l'un des volets du texte,  qui prévoit l'instauration d'un système de "consigne pour réemploi, réutilisation ou recyclage" des produits consommés par les ménages, par exemple les emballages de boissons.

Néanmoins, Brune Poirson tient à rassurer les maires et les collectivités locales : les élus locaux, qui organisent aujourd'hui la récolte des bacs jaunes, craignaient de perdre la main avec l'installation de ces consignes et donc de perdre de l'argent : "Nous voulons permettre aux collectivités et aux maires de pouvoir toucher de l'argent de la déconsignation des bouteilles en plastique ou des canettes. On voudrait s'assurer qu'on ne pourra pas mettre en place de machines de déconsignation sans qu'il y ait autorisation préalable par la collectivité locale, de façon à s'assurer que toutes ces machines ne se retrouvent pas dans les parkings des gros centres industriels ou des supermarchés, mais (...) dans le centre-ville (...) Nous tenons à ce que, s'il y a consigne pour le recyclage, elle soit aussi accompagnée d'une consigne pour réutilisation et pour réemploi, ça nous paraît indispensable".

"Beaucoup de maires reçoivent de fausses informations de la part de faux recycleurs qui, eux, vivent sur le dos du système" déplore encore la secrétaire d'état  : "Certains envoient leurs déchets en Asie ou en Afrique et nous voulons lutter contre ce type de trafic." 

  • Légende du visuel principal: Brune Poirson sur le plateau de Questions politiques © Radio France /
Les invités
  • Brune PoirsonSecrétaire d'État auprès du ministre d'État à la transition écologique
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.