Jamy Gourmaud, animateur vedette de l'émission "C'est pas sorcier", est l'invité de Laetitia Gayet. Il est l'auteur de "Chez Jamy" aux éditions Stock.

Près de 30 ans après la création de "C'est pas sorcier" sur France 3, Jamy Gourmaud semble avoir traversé les époques et être le copain de tout le monde. "Ca me va, je suis le copain de tous ceux qui ont envie d'apprendre, et qui s'épanouissent en apprenant, en comprenant", explique-t-il. Selon lui "la science est utile. On a besoin de plein de choses, mais la science est indispensable pour comprendre le monde dans lequel nous vivons au quotidien", c'est-à-dire à la fois pour comprendre les avancées scientifiques "mais aussi pour comprendre le passé et le quotidien dans lequel nous vivons". 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

La science comme outil est d'autant plus nécessaire dans une période de crise sanitaire comme celle que nous traversons ? "L'arrivée de la Covid a nécessité de la pédagogie : les gens ont eu besoin de comprendre ce qu'était cette maladie, de comprendre la différence entre une bactérie et un virus, de comprendre comment ce virus s'immisçait dans notre organisme, comment il s'attaquait à nos cellules, et aujourd'hui, comprendre comment fonctionne un vaccin". 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pendant le confinement, Jamy Gourmaud a proposé aux personnes qui le suivent sur les réseaux sociaux des "pastilles déconfinées", pour raconter d'autres aspects du monde que ceux qu'exposaient la crise sanitaire. On l'a entendu raconter par exemple, 45 jours après le début du confinement, comment la peau humaine se renouvelait entièrement tous les 45 jours.

Lui qui s'exprime aussi bien à la télévision que sur YouTube estime que ces deux médias sont complémentaires : "Je ne m'adresse pas de la même manière au public à la télévision que lorsque je suis sur les réseaux ou sur YouTube : dans ces derniers cas, il y a une espèce de proximité. Un contact peut être plus fort entre celui qui m'écoute et ce que je suis en train de dire. On n'entre pas dans les sujets de la même manière. Il y a une proximité et un ton qui sont différents, ça a fait évoluer mon métier".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Dans ses vidéos et ses livres, Jamy Gourmaud ne fait pas que de la science : "Je parle plutôt de savoir et de connaissance", dit-il.

"La science est partout, mais elle ouvre sur une foule de disciplines"

"Quand vous parlez d'une découverte, vous êtes obligé du contexte dans lequel cette découverte a eu lieu. Et puis, quand vous racontez une histoire de science, vous choisissez vos mots, vous la mettez en scène. Je ne suis pas là uniquement pour décrypter un phénomène et faire en sorte qu'il soit compris. Je suis aussi là pour divertir", explique-t-il, citant Bernard de Fontenel, premier président de l'Académie des Sciences, qui disait que "transmettre, être pédagogue, c'est instruire et divertir".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Il reconnait toutefois ne pas avoir la science infuse, et sécher sur beaucoup de questions, comme "la première fois qu'on [lui] a demandé d'expliquer ce qu'est un trou noir". "Mais j'aime chercher la réponse (...) et quand je la trouve, personnellement, j'ai une première satisfaction. La deuxième ensuite, c'est de mettre tout cela en musique, en mots, pour raconter l'histoire et faire en sorte que ceux qui vont lire, qui vont voir, puissent conceptualiser très facilement le phénomène". 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

  • Légende du visuel principal: Jamy Gourmaud © AFP / ELYXANDRO CEGARRA
Les invités
L'équipe
Contact