Christian Jacob, président du parti "Les Républicains", est l'invité de Léa Salamé à 7h50.

Christian Jacob
Christian Jacob © AFP / Joel Saget

Enveloppe du gouvernement pour la santé

Alors que le gouvernement met sur la table 6 milliards d'euros pour les soignants : "Voyons comment ces milliards vont être utilisés" tempère Christian Jacob. Face à l'Europe, en France, on a une "part plus importante du personnel administratif par rapport aux soignants" affirme le chef de file LR.

Sur la rémunération des soignants : "Il y a un retard qui ne date pas d'aujourd'hui" dit-il en rappelant le décalage entre médecins hospitaliers et du privé : "C'est inexplicable".

Pouvoir sortir du chômage partiel

Sur la prolongation du système de chômage partiel pour les entreprises : "C'est un bon outil mais il faut en sortir (...) Si on veut que les entreprises redémarrent, il faut remettre de l'argent immédiatement".

Pas question de reporter les élections régionales

"Au nom de quoi les régionales empêchent de mener une réforme? On est dans l'opportunisme politique" estime le chef de file LR face à l'éventualité d'un report des élections régionales envisagé par le gouvernement. 

"C'est le fait du Prince. Et pourquoi ne pas décaler les présidentielles tant qu'il y est? Je m'y opposerai"

Contre le parquet national financier

La justice va de nouveau se pencher sur les soupçons de conflits d'intérêts entourant Alexis Kohler: après un classement sans suite à l'été 2019, des juges vont enquêter sur ses liens avec l'armateur MSC en pleine polémique sur une note du chef de l'Etat en faveur de son bras droit. "Ce dossier que nous avions dénoncé en 2018 a été classé très opportunément sans suite" explique Christian Jacob, pour qui le problème, "c'est l'indépendance du parquet national financier"

"En réalité c'est un bras armé politique, comme dans l'affaire Fillon. Nous étions contre sa création"

Les invités
  • Christian JacobPrésident du Groupe LR à l'Assemblée Nationale et député de la 4e circonscription de Seine-et-Marne
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.