Eric Coquerel est l'invité de Frédéric Métézeau.

L'heure est au bilan en cette fin d'année et du côté de la France insoumise, pas question de céder face à la politique d'Emmanuel Macron. Au micro de Frédéric Métézeau, le député de Seine-Saint-Denis Eric Coquerel a redit son opposition à la politique menée par le président de la République. Une politique qui mène, affirme-t-il, au budget le plus "austère" et le plus "inégal" de la Ve République.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Cette politique, elle n'a qu'une seule finalité pour le député insoumis : profiter au capital. Interrogé sur les modalités d'indemnisation des demandeurs d'emplois, notamment ceux qui démissionneraient de leur emploi, Eric Coquerel a fustigé la volonté du gouvernement de baisser le coût du travail pour profiter aux investisseurs.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Élu local, Eric Coquerel a redit son opposition a la disparition des départements. Opposé au Grand Paris, le député craint une gentrification des départements qui entourent la capitale, avec un éloignement toujours plus marqué des populations les plus pauvres en périphérie d'Île-de-France.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

  • Légende du visuel principal: Eric Coquerel © AFP / BERTRAND GUAY
Les invités
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.