Stéphane Ravier, sénateur FN des Bouches-du-Rhône, est l'invité de Frédéric Métézeau à 7h50.

Stéphane Ravier en mai 2017 à Salon-de-Provence
Stéphane Ravier en mai 2017 à Salon-de-Provence © AFP / BORIS HORVAT

Alors que la politique du gouvernement à l'égard des migrants continue de susciter de vives réactions, monseigneur Georges Pontier, le président de la conférence des évêques de France déclare que la France "peut et doit faire plus" pour les migrants dans une interview accordée au journal La Provence. Stéphane Ravie a comparé Monseigneur Pontier à l'évêque Cochon, chargé de mener les débats lors du procès de Jeanne d'Arc. 

Pontier comme le pape se préoccupe plus du sort des migrants, on se soucie plus des étrangers que de nos compatriotes.

La loi Collomb sur les critères pour le droit d’asile 

Pour Stéphane Ravier, Emmanuel Macron ficèle sa communication. 

Il essaie de nous faire croire qu’il durcit la situation or pour les migrants le budget va augmenter de 28%

Stéphane Ravier taxé d'autoritarisme à Marseille

Le sénateur FN Stéphane Ravier est visé par une plainte d'un élu frontiste marseillais, Michel Cataneo, qui l'accuse de l'avoir forcé lors d'un entretien musclé à démissionner de ses mandats sous la violence et les menaces.

Lorsque la police me convoquera, je dirai la vérité... On prend conscience de son impoortance aux nombre de ses ennemis. 

Six des conseillers municipaux travaillant avec Stéphane Ravier dénoncent son autoritarisme.

Ceux qui me reproche cela c’est une maman et son fils. C’est l’hopital qui se fout de la charité. 

Les invités
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.