Sandrine Kiberlain est à l'affiche de film "Mon bébé" de Liza Azuelos, dans les salles le 13 mars. L'actrice est l'invitée de Léa Salamé à 7h50 sur France Inter.

Dans "Mon bébé", en salles le 13 mars, Lisa Azuelos aborde à nouveau, dix ans après "LOL" avec Sophie Marceau, les relations mère-fille à travers l'histoire d'une mère de trois enfants, incarnée par Sandrine Kiberlain, qui a du mal à se séparer de sa petite dernière qui va partir étudier au Canada. "C'est comme si j'attendais ce rôle, celui d'une femme ancrée dans la réalité" explique l'actrice, qui rappelle que "ça n'a jamais été traité dans un film".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

"C'est vraiment un portrait de Lisa (la réalisatrice) (...) Je me suis beaucoup inspiré d'elle" explique Sabndrine Kiberlain, alors que la fille de la réalisatrice joue, dans le film.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

À propos de MeeToo dans le cinéma français : "#MeeToo dans le cinéma : on nous a toujours dit, faut coucher pour y arriver (...) Ce qui me met mal à l'aise, c'est quand on fait un pataquès médiatique, qu'on oublie les victimes".

  • Légende du visuel principal: Sandrine Kiberlain © AFP / Charly Triballeau
Les invités
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.