"Certains des noms étaient tout simplement dans l'annuaire. Pour d'autres, ça a été une vraie enquête de détective", détaille la cinéaste et écrivaine, Ruth Zylberman. Invitée de France Inter, elle est l'auteur du livre "209, rue Saint Maur" véritable autopsie d'un immeuble parisien.

"C'était un gros immeuble, je me doutais qu'il y aurait des choses à raconter", raconte la cinéaste et écrivaine Ruth Zylberman, invitée de France Inter, lundi. Elle publie "209, rue Saint Maur" (Editions du Seuil), livre tiré de son documentaire réalisé pour Arte.

Elle raconte l'histoire d'un immeuble du Xe arrondissement de 1850 à nos jours, en particulier sous l'occupation. "Je voulais faire un film sur un immeuble pendant l'Occupation, mais je ne voulais pas un immeuble connu, n'avoir aucun lien amicaux, familiaux", explique-t-elle.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

  • Légende du visuel principal: Ruth Zylberman © Bénédicte Roscot
Les invités
L'équipe
Contact