Le député maire LR de Meaux, candidat à la primaire de la droite et du centre, est l'invité de Léa Salamé.

"David Cameron a généré l'implosion de la cohésion de son pays."

"Le référendum, ce n'est pas le pouvoir de décider. C'est au mieux le pouvoir de s'opposer."

"En 2005 le "non" l'a emporté. On a détourné la décision du référendum pour aboutir à un compromis tiède."

Concernant la proposition de Nicolas Sarkozy : "Un nouveau traité, c'est encore mentir aux gens […] Il n'y a pas de problème de traité, il y a un problème de volonté politique, de décision à prendre."

L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.