Mounir Mahjoubi, secrétaire d'État en charge du numérique, est l'invité de Léa Salamé pour évoquer la rentrée du gouvernement

Mounir Mahjoubi
Mounir Mahjoubi © AFP / Bertrand Guay / Pool

C'est l'heure de la rentrée pour le gouvernement. Le secrétaire d'État chargé du numérique Mounir Mahjoubi a rappelé ce lundi les actions lancées par les ministres d'Emmanuel Macron depuis l'élection de ce dernier.

Réagissant face à Léa Salamé sur les récents chiffres de confiance des Français, et la baisse notable envers l'exécutif, Mounir Mahjoubi veut prendre cela "comme un signal". Il estime qu'il faut "mieux expliquer aux Français" les actions mises en place par le gouvernement et renvoie à l'automne pour un prochain bilan.

L'automne, c'est aussi le moment où s'annoncent plusieurs mouvements sociaux d'ampleur, alors que les ordonnances de réforme du code du travail seront dévoilées ce jeudi. Comme d'autres membres du gouvernement avant lui, Mounir Mahjoubi rappelle les moyens nécessaires pour mener à bien les réformes promises par Emmanuel Macron, à savoir trouver le financement adéquat sans rehausser les impôts.

Interrogé ensuite sur la partie numérique du code du travail, Mounir Mahjoubi a mis en avant la nécessite de rendre ce code plus intelligible, en le proposant au format numérique de façon plus lisible que ce qui existe aujourd'hui.

D'accord, mais quid des emplois numériques justement ? Le secrétaire d'État a affirmé à Léa Salamé que la protection des travailleurs du numérique était une priorité pour lui, ce secteur étant incontournable avec l'évolution de nos modes de vie.

► REVOIR | L'interview intégrale

Les invités
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.