Aurélie Filippetti, ancienne ministre de la Culture, est l'invitée de Léa Salamé à 7h50.

Ministre de la Culture sous François Hollande, la socialiste Aurélie Filippetti publie un roman qui retrace sa vision de la politique. Dans "Les Idéaux" aux éditions Fayard, Aurélie Filippetti revient sur l'écrasant pouvoir du président de la République, critiquant sans le nommer François Hollande.

Comment, se demande-t-elle au micro de Léa Salamé, les idéaux politiques disparaissent-ils aux dépens du poids du pouvoir et de l'obligatoire prédominance de la communication, qui oblige les puissants à convaincre avant de faire ?

Pour autant, l'ancienne ministre continue de croire en la politique, qu'elle distingue du pouvoir. Dans ce livre, qui est un roman et non un livre politique, parce que le genre du roman permet de poser plus de questions qu'il n'apporte de réponses, Aurélie Filippetti veut partager sa vision des choses sans accabler directement les hommes et les femmes qu'elle a côtoyés, parce qu'elle ne s'estime pas légitime pour donner une vision entière des choix et des prises de positions autres que les siens.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.