Karine Tuil, écrivaine, publie "Les choses humaines" chez Gallimard. Elle est l'invitée de Léa Salamé à 7h50.

"J'ai commencé à travailler sur ce livre avant #Metoo" explique Karine Tuil. "On découvre des récits de vies saccagées" raconte l'écrivaine, qui, pour ce livre, a suivi, dans les palais de justice, de nombreux procès pour violences sexuelles.   

"Ce que je raconte existe déjà aux États-Unis, les rapports hommes-femmes sont de plus en plus tendus"    "J'aime beaucoup raconter les lieux de pouvoir" confie-t-elle encore, estimant que "La libération de la parole des femmes a fragilisé une partie des hommes"   

"Je suis très attachée au débat, à l'échange. Sur les réseaux sociaux, vous finissez par n'être abonné qu'à des gens comme vous" estime l'écrivaine.

  • Légende du visuel principal: Karine Tuil © Francesca Montovani
Les invités
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.