Le député de la Drôme a raté la qualification à la primaire des Républicains à seulement 24 parrainages près. Il se ralliera à Alain Juppé. Il est l'invité de Léa Salamé.

Hervé Mariton
Hervé Mariton © Maxppp / Aurélien Morissard

La campagne officielle de la primaire des Républicains a débuté mercredi 21 septembre. Outre les favoris Alain Juppé et Nicolas Sarkozy, François Fillon, Bruno Le Maire, Jean-François Copé, Nathalie Kosciusko-Morizet et Jean-Frédéric Poisson sont candidats.

Hervé Mariton : "Avec Alain Juppé nous partageons la sincérité et l'exigence de sérieux. "Nous avons des convergences, nous avons des différences, nous les assumons, nous les assumerons. Du coup, je soutiens celui qui m'a promis le moins"

"Ni Sarkozy ni Fillon ne sont favorables à l'abrogation de loi Taubira. Par ailleurs, je ne partage pas le soutien à Poutine de François Fillon."

"Je ne partage pas du tout l'alignement de Fillon sur Poutine"

L'équipe

Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.