Anne Sinclair, journaliste et fondatrice du "Huffington post", est l'invitée de Léa Salamé à 7h50.

Anne Sinclair s'exprime sur le livre collectif sur Michel Rocard auquel elle a participé, comme Alain Duhamel ou Tony Blair (paru chez Flammarion).

Au moment de sa mort beaucoup se sont retrouvés orphelins , il a compté pour moi

_J’ai été formé à l’intérêt pour la chose publique par Mendes France et Rocard était dans cette ligne. Il a su créer un courant intellectuel avec la volonté de convaincre plus que de vaincre. Il avait une absence totale de vanité. Alors qu’il aurait été candidat à l’élection présidentielle, il était heureux de servir, et d'être nommé ambassadeur des pôles. Il disait "Il faut se la faire la France !""_ 

Pourquoi la deuxième gauche a toujours perdu ? "Il lui a manqué l’audace de Macron ou la ruse de Mitterrand"

Macron est-il un héritier du rocardisme ? 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Macro a une trajectoire fulgurante, or Rocard a passé 60 ans à faire passer des idées. Macron, comme Mitterrrand il a réussi de manière stratégique. 

  • Légende du visuel principal: Anne Sinclair © AFP / Patrick Kovarik
Les invités
  • Anne Sinclairjournaliste, directrice éditoriale du site d'informations Huffington Post
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.