Anne Sinclair, journaliste et fondatrice du "Huffington post", est l'invitée de Léa Salamé à 7h50.

Anne Sinclair s'exprime sur le livre collectif sur Michel Rocard auquel elle a participé, comme Alain Duhamel ou Tony Blair (paru chez Flammarion).

Au moment de sa mort beaucoup se sont retrouvés orphelins , il a compté pour moi

_J’ai été formé à l’intérêt pour la chose publique par Mendes France et Rocard était dans cette ligne. Il a su créer un courant intellectuel avec la volonté de convaincre plus que de vaincre. Il avait une absence totale de vanité. Alors qu’il aurait été candidat à l’élection présidentielle, il était heureux de servir, et d'être nommé ambassadeur des pôles. Il disait "Il faut se la faire la France !""_ 

Pourquoi la deuxième gauche a toujours perdu ? "Il lui a manqué l’audace de Macron ou la ruse de Mitterrand"

Macron est-il un héritier du rocardisme ? 

Macro a une trajectoire fulgurante, or Rocard a passé 60 ans à faire passer des idées. Macron, comme Mitterrrand il a réussi de manière stratégique. 

Légende du visuel principal:
Anne Sinclair © AFP / Patrick Kovarik
Les invités
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.