Stéphane Ravier est l'invité d'Alexandra Bensaid à 7h50.

Le sénateur des Bouches-du-Rhône, Stéphane Ravier, ne prendra pas part à la mobilisation populaire contre la hausse des carburants prévue le 17 novembre prochain. Mais l'élu du Rassemblement national dit soutenir ce mouvement, qui va au-delà des prix du gazoil, et pénalise grandement le pouvoir d'achat des Français. Avec le député du Nord, Sébastien Chenu, le sénateur RN envisage de déposer une proposition de loi pour contrer les péages urbains que souhaite mettre en place le gouvernement, pour lutter encore plus contre la pollution.

Réagissant à la tuerie de Pittsburgh, aux États-Unis, le sénateur a critiqué les éditorialistes qui rejettent la faute sur les propos et la politique de Donald Trump. Il dénonce au passage la façon dont la justice française traite les terroristes.

Sur les dérives des partisans des extrêmes, Stéphane Ravier a tempéré les accusations de violence de Génération identitaire, rappelant "la jeunesse" de ses membres, et a pris la défense du collectif face aux ONG qui, selon lui, ne permettent pas aux douaniers libyens de faire leur travail pour prendre en charge les migrants.

Légende du visuel principal:
Stéphane Ravier © AFP / BORIS HORVAT / AFP
Les invités
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.