L'ancienne Ministre du logement est candidate à la primaire organisé par Europe Écologie les verts. Elle est l'invitée de Léa Salamé.

Cécile Duflot
Cécile Duflot © Maxppp / Thomas BREGARDIS

L'ancienne Ministre du logement est candidate à la primaire organisé par Europe Écologie les verts. "L'enjeu qui est le nôtre aujourd'hui est un enjeu de Terriens, d'habitants de la Terre", affirme-t-elle pour défendre l'idée d'une candidature écologiste. Elle reconnaît toutefois que "on a beaucoup discrédité les écologistes, qui y ont parfois aidé".

Le manque d'action en faveur de l'écologie, selon la députée de Paris, tient essentiellement à un manque de volonté politique. "Les solutions au dérèglement climatique existent, pourquoi ne passe-t-on pas à l'acte ?" demande-elle, ajoutant que "les questions du dérèglement climatique et de l'aggravation des inégalités sont liés".

COP 21 : "Il n'y a rien de fait"

Si l'accord de Paris, issu de la COP21 de décembre dernier, n'est ratifié que par 2% des pays émetteurs de carbone, c'est aussi un problème de volonté. "Il n'y a rien de fait, ni sur le financement, ni sur la taxation du carbone", déplore Cécile Duflot.

"Ce quiquennat est un grand gâchis pour l'écologie (...). La loi de transition énergétique, que j'ai votée, n'est pas appliquée", encore une fois par manque de volonté politique, explique la candidate à la primaire écologiste. "Notre travail, c'est aussi de faire que la société française soit plus égalitaire".

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.