Le député "La France insoumise" du Nord est l'invité de Léa Salamé.

Adrien Quatennens, député "La France insoumise" du Nord répond ce mercredi aux questions de Léa Salamé sur la réforme du code du travail. Une réforme à laquelle La France Insoumise s'oppose quelque soit le contenu des ordonnances qui doivent être rendues publiques jeudi. Pour lui, la solution ne passe pas par la flexibilité, mais par le retour de l'activité.

Pour affirmer cela, Adrien Quatennens s'appuie sur les deux précédents quinquennats et les récentes modifications du travail qui, selon le député, n'ont pas abouti au retour à l'emploi attendu.

La France Insoumise appelle donc à une grande mobilisation dans la rue le 23 septembre prochain. Une façon de tenter de faire vaciller Emmanuel Macron, dont la popularité connaît une baisse notable. Pour notre invité, cette pente glissante ne s'explique par par des problèmes de communication, sur la baisse des APL pour les étudiants par exemple. C'est un problème plus profond :

Interrogé enfin sur le Venezuela, après des critiques d'Emmanuel Macron ce mardi, qualifiant le régime de Nicolas Maduro de "dictature", alors que le pays subit des violences, Adrien Quatennens a tempéré le regard occidental sur ce qui se passe outre-Atlantique et la position de la France Insoumise sur le régime vénézuélien.

► REVOIR | L'interview intégrale

Les invités
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.