Anne Dauphine Julliand signe un documentaire consacré au quotidien de cinq enfants gravement malades. La réalisatrice du film "Et les Mistral gagnants" est l'invitée de Léa Salamé.

Anne Dauphine Julliand sur le tournage de "Et les mistrals gagnants"
Anne Dauphine Julliand sur le tournage de "Et les mistrals gagnants" © Copyright Nour Films

Anne Dauphine Julliand est l'auteur de ce documentaire poignant consacré au quotidien de cinq enfants gravement malades, "Et les Mistrals gagnants", qu'elle qualifie d'"hymne à la vie" . On y voit l'un des jeunes protagonistes, Tugdual, expliquer : "Rien n'empêche d'être heureux".

Anne Dauphine Julliand, déjà auteur d'un livre consacré à la maladie de sa fille "Trois petits pas sur le sable mouillé", explique : "Le film vient prendre racine dans mon histoire personnelle".

Il a fallu que je connaisse cette épreuve, pour redécouvrir une façon de vivre, pour caler mes pas dans ceux de ma fille, et me dire que notre plus belle façon d'être heureux, c'est de vivre dans l'instant présent, comme des enfants

Pour approcher les parents, la réalisatrice s'est appuyé sur les équipes de soignants qu'elle-même avait rencontré, et a décidé de suivre, sur leurs conseils, six enfants : "J'ai eu envie que ce soit eux [les soignants] qui me parlent de ces familles". Anne Dauphine Julliand a ensuite fait sienne la devise du Pr Bernard :

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.