Martin Hirsch, directeur général de l'AP-HP, est l'invité de 7h50.

L'obligation de se faire vacciner contre le Covid-19 "n'est pas une mesure de défiance vis-à-vis des soignants", a assuré Martin Hirsch, directeur général de l’AP-HP (Assistance Publique-Hôpitaux de Paris). Le directeur général de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris estime toutefois que "ça fait partie de la panoplie professionnelle, ce n'est pas une mesure stigmatisante", ajoute-t-il , et affirme qu'il espère "le moins de démissions possible" dans le personnel de l'AP-HP.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Sur les possibilités de sanctions à tenir à l'égard des personnels de santé réfractaires, Martin Hirsch tempère : "On va appliquer la loi, ni moins ni plus, je ne sais pas encore ce qu'elle va prévoir. Mon objectif n'est pas de compter les sanctions. "

"Notre objectif c'est d'atteindre zéro démission. On ne va pas se faire dicter notre santé par les militants antivax!"

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

  • Légende du visuel principal: Martin Hirsch, directeur général de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris, dans les studios de France Inter, le 25 août 2020. © Radio France / France Inter
Les invités
  • Martin Hirschdirecteur général de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris
Contact