Olivier Faure, Député de Seine-et-Marne et Premier secrétaire du Parti socialiste est l'invité du grand entretien à 8h20.

"Revaloriser le travail, c’est revaloriser les salaires mais aussi les retraites" estime le Premier secrétaire du Parti Socialiste, "ce modèle social social construit pendant des décennies est aujourd’hui menacé" : 

"La réforme Touraine prenait en compte la pénibilité du travail, mettre à la retraite à 60 ans ceux qui avaient une carrière longue, c’était une réforme juste", poursuit le député. Sur les régimes spéciaux : "La question de la pénibilité est la seule question qui vaille".

"Ce que nous dit monsieur Darmanin dans le JDD est complètement faux. On est dans une forme d’enfumage général pour opposer les français entre eux (...) C’est le régime fiscal spécial des plus riches."

Sur la compensation de certains régimes, "ça ne me rassure pas", dit Olivier Faure : "Aujourd'hui nous avons deux régimes, dans le privé et dans le public. Et on aligne sur un troisième régime… Au bout de 18 mois, on a toujours aucun élément tangible sur la table."

"Aujourd’hui le système est inégalitaire" ajoute-t-il : "Il y a 13 ans de différence d’espérance de vie entre les 5% des Français les plus riches et 5% des Français les plus pauvres : Il faut une réforme qui tienne compte de l’espérance de vie".

  • Légende du visuel principal: Olivier Faure © Radio France / Anne Audigier
Les invités
  • Olivier FaureDéputé de Seine-et-Marne, Premier secrétaire du Parti socialiste
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.