"La faiblesse de la force est de ne croire qu’en la force, monsieur Castaner devrait méditer ce petit point", lance Régis Debray, écrivain, philosophe et invité de France Inter vendredi matin, citant Paul Valéry pour s'adresser au ministre de l'Intérieur.

"Paul Valéry est un lanceur d’alerte, parce qu’il a tout compris : il a expliqué toute notre époque, il a expliqué ce que nous sommes entrain de vivre ou même de subir" estime le philosophe et écrivain Régis Debray, invité vendredi matin de France Inter. "Il a décrit notre habitude de zapping, l'immédiateté, la suprématie de la musique" ajoute l'auteur de L’Europe fantôme et Un été avec Paul Valéry

"Valéry est quelqu'un qu'on a mis dans le placard parce qu'il est très dérangeant, parce qu'il assène des vérités qu'on ne dit pas, nous révèle le dessous des cartes, a des mauvaises pensées". Citant ainsi un exemple de "mauvaise pensée" du poète : "La faiblesse de la force est de ne croire qu’en la force, monsieur Castaner devrait méditer ce petit point", lance-t-il au ministre de l'Intérieur.  

Sur Notre-Dame : "J'ai pensé à la phrase de Valéry, nous autres civilisations savons maintenant que nous sommes mortels"

"Notre-Dame nous rappelle l’épaisseur de notre histoire, que la foi chrétienne a joué un rôle décisif aux origines de la France. Nous avons eu un moment de communion patriotique, très émouvante" estime le philosophe qui raconte avoir eu "les larmes aux yeux" envoyant la cathédrale parisienne en feu. Il ajoute : "J'ai pensé à la phrase de Valéry, nous autres civilisations savons maintenant que nous sommes mortels". 

Interrogé également sur le projet de suppression de l'ENA, Régis Debray juge que "si on ne la remplace pas par des écoles de commerce ça me semble très bien… mais tout dépend de ce qu’on mettra après. (...) On ne détruit que ce qu’on remplace et si c’est par HEC ou l’Essec on sera déçus". 

Aller plus loin

📖 LIRE | Un été avec Paul Valéry, une coédition Les Equateurs-France Inter

  • Légende du visuel principal: Régis Debray © AFP / Betrand Guay
Les invités
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.