Alain Frachon, éditorialiste de politique internationale au Monde, Randy Yaloz, avocat et président des Republicans Overseas France, représentant du parti de Trump en Europe et Alice Kaplan, professeur de littérature à Yale University sont les invités du Grand Entretien à l'occasion des élections américaines.

Pour l'éditorialiste français Alain Frachon Donald Trump pratique la démocratie américaine comme "un autocrate contrarié". Le sous-estimer serait absurde selon lui car "il a une bonne intuition de ce que pense une partie de l'Amérique".

Randy Yaloz, avocat et président des Republicans Overseas France, considère que "Trump est un homme fort dans une période difficile. Un homme d'état de ce genre dérange beaucoup de monde". Il souligne le taux de participation attendu lors de cette élection. "Ce sera un taux de participation record" et il estime que Trump peut l'emporter.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Sur les annonces de violences possibles après le scrutin, ou d'émeutes, Alice Kaplan, professeur à Yale University décrit une grande crispation et beaucoup d'inquiétudes, "je serais très étonnée d'avoir un résultat net". Elle parle d'ores et déjà "d'un climat agressif " dans sa ville et dénonce l'attitude de Trump, attitude qu'elle juge encourageante pour la violence. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour Alice Kaplan, "Biden apporte du calme dans une situation complètement cinglée". "Ce n'est pas impensable d'imaginer un moment rooseveltien si Biden gagnait", estime Alain Frachon. Ce n'est pas un orateur mais il ne manque pas de charisme pour autant. Roosevelt en 1933 était un homme qui n'avait fait que de la politique et "la crise le transforme". "Biden a un programme de relance, pour l'environnement, et pour dégager un environnement politique moins polarisé." 

  • Légende du visuel principal: Plus de 200 millions d'Américains sont appelés aux urnes pour élire leur nouveau président. © Getty / Kay Nietfeld/dpa
Les invités
  • Alain FrachonJournaliste, spécialiste des questions internationales
  • Alice KaplanHistorienne, professeur de littérature française à l'université de Yale
  • Randy YalozAvocat aux barreaux de Paris et New York, président des Républicans Overseas France
L'équipe