À l'occasion des 30 ans de la chute du mur de Berlin, survenue le 9 novembre 1989, Daniel Cohn-Bendit, ancien eurodéputé écologiste, est l'invité du Grand Entretien de Nicolas Demorand et Léa Salamé sur France Inter à 8h20.

Daniel Cohn-Bendit
Daniel Cohn-Bendit © Radio France / Anne Audigier

Daniel Cohn-Bendit estime qu'en Allemagne : "Il y avait un système totalitaire qui était un frigidaire, la glace a fondu. Des mouvances ont ressuscité sur une nostalgie autoritaire".

"Moi briguer un poste? Enfin, non mais faut arrêter!" se défend l'ex-député européen : "Je ne vois pas dans le paysage politique français un mouvement qui éviterai la catastrophe (...) Vous avez déja vu un porte parole qui fait des critiques? Je n’y crois pas mais je ne suis pas le pape, mais je peux me tromper".

Sur l’écologie, "Macron peut mieux faire et doit mieux faire" : 

Les invités
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.