Arnaud Fontanet, épidémiologiste à l'Institut Pasteur, membre du conseil scientifique sur le Covid-19, est l'invité du grand entretien de la matinale présentée par Hélène Roussel.

Jean Castex, "Monsieur déconfinement" nommé Premier ministre

Arnaud Fontanet affirme que les épidémiologistes et le Conseil supérieur scientifique ont eu d'excellentes relation avec lui, et que "dans une période complexe avec la nécessité de faire redémarrer l'économie et une menace qui continue à planer sur nous, c'était important d'avoir ce niveau de vigilance au plus haut niveau de l'état pour faire face au 6 mois devant nous".

Le virus est toujours présent

Arnaud Fontanet met en garde, après la découverte de clusters localisés observés en Espagne : "C'est vraiment un signal d'alerte pour nous"

Un été à risques

"On peut aller jusqu'à 100 000 tests par jour" explique Arnaud Fontanet qui insiste sur l'importante de ces dépistages alors que les Français se préparent à se rassembler pour les vacances : "Le risque c'est vraiment les grands rassemblements avec des super-contaminateurs"

Pendant les vacances : "Il va falloir garder en tête ce qu'on a appris les 3 derniers mois sur la façon de se protéger"

"Ce qui est très important, c'est l'ensemble des mesures prises ensemble conjointement, qui permettent de contrôler l'épidémie :  c'est tout le package qu'il faut prendre."

Prolongation du Conseil Scientifique

"Le Conseil scientifique restera opérationnel jusqu'à octobre, il faudra garder un niveau de vigilance élevé à la rentrée" explique Arnaud Fontanet, qui annonce ensuite son renouvellement : "On a souhaité ensuite passer le flambeau, on a estimé qu'un conseil fait de nouvelles personnes, ce serait très sain."

  • Légende du visuel principal: Arnaud Fontanet le 28 mars dernier. © Maxppp / GEOFFROY VAN DER HASSELT / POOL/EPA/Newscom
Les invités
  • Arnaud FontanetDirecteur de l'unité d'épidémiologie des maladies émergentes à l'Institut Pasteur de Paris
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.