En pleine crise des gilets jaunes, l'économiste Thomas Piketty, connu pour ses travaux sur la fiscalité, vient lancer en exclusivité sur France Inter, au micro de Nicolas Demorand et de Léa Salamé, un "Manifeste pour la démocratisation de l’Europe", signé par une centaine d'intellectuels, économistes et élus européens.

L'économiste Thomas Piketty a plaidé ce lundi pour un rétablissement de l'impôt sur la fortune, dont la suppression partielle a envoyé un message d'iniquité aux Français. Thomas Piketty qui rappelle que l'ISF rapportait jusqu'alors 4 milliards d'euros et pourrait rapporter encore plus, en s'appuyant sur les recettes fiscales actuelles du foncier ou le résultat du PIB.

Pour l'économiste, la taxe carbone a été rejetée par une partie des Français parce que ses recettes ne sont pas destinées à accompagner la transition énergétique, en aidant les ménages qui n'ont pas d'autre choix que de prendre leur voiture pour aller travailler ou de rénover leur logement pour limiter les pertes thermiques. 

Thomas Piketty qui lance ce lundi un manifeste pour la démocratisation de l'Europe, avec pour objectif de sortir du fonctionnement actuel de l'Union européenne à 27, en travaillant avec un plus petit nombre de pays pour harmoniser socialement et fiscalement la société européenne.

  • Légende du visuel principal: Thomas Piketty © AFP
Les invités
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.