Le Ministre de la Transition écologique et solidaire répond aux questions de François Métézeau et des auditeurs de France Inter.

Sur la future taxe sur les déplacements en avion, le ministre estime qu'il y a "une aspiration, que je partage, à avoir une sorte de justice dans l'effort dans la guerre contre l'effet de serre". "Il faut aller dans tous les secteurs pour voir comment on réduit l'effet de serre. Il y a une nécessité à ce que l'argent collecté aille vers la transition écologique, et c'est ce que nous faisons." À 75 %, cet argent ira donc au financement des "infrastructures ferroviaires".

Autre mesure phare annoncée ce mercredi, le retour de la consigne pour les bouteilles en plastique. "Nous y croyons beaucoup, parce que c'est un geste clair et simple. Partout où ça a été fait, ça a été efficace pour augmenter le taux de collecte et donc de recyclage des plastiques."

Sur l'article de Mediapart dénonçant de somptueux dîners organisés par François de Rugy et son épouse lorsque le premier était président de l'Assemblée nationale, le ministre se défend : "J'assume totalement qu'un président de l'Assemblée, comme un ministre, rencontre de manière informelle lors de dîners des responsables d'entreprises, de la culture, de l'université. Je n'accepte pas qu'on nous attaque moi et ma femme, nous n'avons rien à nous reprocher, ni elle ni moi."

Enfin, au sujet du futur accord avec le Mercosur, François de Rugy assure qu'il n'ouvrira pas la porte à des dérives dans les relations commerciales avec les pays concernés, et cite en exemple le CETA, sur lequel il estime qu'on a déjà un an de recul. "Les Canadiens, s'ils veulent vendre des produits agricoles en Europe, doivent respecter nos standards : ce sera pareil avec le Brésil. Et nous irons plus loin : les Européens iront contrôler directement sur les lieux de production."

  • Légende du visuel principal: François de Rugy, le président de l’Assemblée nationale, est l'invité de Questions Politiques © Radio France / Jacques DEMARTHON
Les invités
  • François de RugyMinistre d’Etat, Ministre de la Transition Écologique et Solidaire
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.