Karima Delli, députée européenne EELV et Marie-Monique Robin, journaliste et réalisatrice, auteure du documentaire "Le monde selon Monsanto" sont les invitées du grand entretien de 8h20.

Plus verte et plus économe, l’agro-écologie trace son sillon
Plus verte et plus économe, l’agro-écologie trace son sillon © Radio France / Frédéric Cayrou

Le groupe Monsanto a été condamné samedi 11 août à payer près de 290 millions de dollars à un jardinier américain atteint d'un cancer après avoir utilisé deux pesticides de la firme. Cette décision fera-t-elle jurisprudence?  Quel avenir pour le glyphosate et peut-on en sortir? 

Le ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, a espéré samedi que la lourde condamnation prononcée la veille par la justice américaine à l'encontre de Monsanto inciterait l'ensemble des responsables politiques à se mobiliser en faveur de l'interdiction du glyphosate.  Un jury californien a considéré vendredi que le désherbant Roundup était à l'origine du cancer qu'a développé Dewayne Johnson, un agent d'entretien de 46 ans souffrant d'un cancer en phase terminale, et a condamné Monsanto, récemment racheté par l'allemand Bayer, à lui verser 289 millions de dollars (253 millions d'euros).

Pour Karima Delli, députée européeenne EELV, "Nicolas Hulot est un ministre dont on a besoin. Il est temps pour lui de taper du poing sur la table"

Ce jugement doit être un électrochoc en France et en Europe. 

Les agricultures ne peuvent pas s’en passer disent certains, mais beaucoup se sont engagés à changer leur système de production, avec plus de recours à la rotation des sols, à l’utilisation de désherbants naturels et l'utilisation de moyens mécaniques pour retourner les sols. 

Il faut aider les agriculteurs financièrement à changer de méthode. 

Distortion de concurrence ? 

Pour éviter des distorsions entre les agricultures de différents pays, et des phénomènes de concurrence défavorable aux agriculteurs français, Karima Delli estime que si "La France si elle est exemplaire, elle entraînera l’ensemble des pays européens, c’est une question de santé publique il faut siffler la fin de la récré."

Le ministre Stéphane Travert a-t-il cédé aux pressions ? 

Sur le changement  climatique, Karima Delli estime que "Macron, on n’ a toujours pas compris qu’on danse sur un volcan". 

Marie-Monique Robin,  journaliste et réalisatrice, auteure du documentaire "Le monde selon Monsanto" estime que "C’est comme l’histoire du tabac, c’est une fausse polémique scientifique. Le jury populaire a su déterminer le bon grain de l’ivraie. Je me souviens de Stéphane Travert qui disait je ne suis pas toxicologue je ne peux pas trancher. Non, quand on a un corpus d’étude aussi important, on doit trancher"

Une nouvelle classe d’ogm a été commercialisé, qui résistant à un autre insecticide toxique. 

Pour Marie-Monique Robin, "Il faut sortir de cette logique de produits chimiques. Il faut aller vers l’agro écologie. Retrouver des techniques anciennes"

► POUR EN SAVOIR PLUS | Le film de Marie-Monique Robin Le Roundup face à ses juges

Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.