Mounir Mahjoubi, secrétaire d’État au numérique et Vikash Dhorasoo, ancien joueur de football sont les invités du Grand entretien de Frédéric Métézeau.

L'ancien joueur de l'équipe de France Vikash Dhorasoo
L'ancien joueur de l'équipe de France Vikash Dhorasoo © AFP / PASCAL PAVANI

Le secrétaire d'État au numérique, Mounir Mahjoubi, et l'ancien joueur de l'équipe de France Vikash Dhorasoo ont débattu ce matin de la politique d'intégration du gouvernement. Au micro de Frédéric Métézeau, après la victoire de l'équipe de France qui a remporté hier son second titre de champion du monde de football, Mounir Mahjoubi s'est félicité que l'on ne célèbre plus, aujourd'hui, la France "Black-Blanc-Beur" mais les valeurs de la République.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Un constat que Vikash Dhorasoo ne partage pas. Pour lui, ce multiculturalisme demeure invisible en France en dehors du sport, et en particulier du football.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour le joueur, on assiste même à une régression parfois, liée à la ligne dure menée par le gouvernement en matière d'intégration et d'immigration. Un constat que Mounir Mahjoubi réfute. Si l'équilibre n'est pas encore là, le secrétaire d'État estime qu'on ne peut désormais plus désigner un ou une député(e) par son origine ethnique, du fait du nombre croissant de députés issus des minorités qui sont élus.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Les invités
L'équipe
Thèmes associés