Dimanche 15 juin avait lieu la finale de la Coupe du monde de football 2018, que la France a remporté 4 à 2 face à la Croatie.

Bernard Pivot, lui aussi, a suivi le dernier match de l'équipe de France ce dimanche
Bernard Pivot, lui aussi, a suivi le dernier match de l'équipe de France ce dimanche © AFP / Romain Lafabregue

L'écrivain commente : "Je n'ai jamais vu un match de ce niveau-là avec autant d'erreurs, autant de cadeaux faits à l'adversaire, avec autant de jolis buts aussi !"

Il souligne aussi : "L'équipe qui a gagné est finalement celle qui n'avait pas le ballon"

L'homme de lettre voit des caractères se dessiner dans l'équipe de France : "Paul Pogba est un personnage d’Alexandre Dumas", "Antoine Griezmann est plutôt stendhalien"... Quand à Didier Deschamps, il serait "un personnage positif de Zola" : un travailleur appliqué et modeste.

Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.