Jean-Christophe Lagarde, député de Seine-Saint-Denis, président de l’UDI, est l'invité du Grand entretien de Frédéric Métézeau. Il défend ses positions sur la cohésion des territoires et plaide pour un septennat unique.

Jean-Christophe Lagarde
Jean-Christophe Lagarde © AFP / ludovic MARIN / AFP

Le président de l'UDI a salué ce mardi la victoire des Bleus, sacrés dimanche champions du monde de football. Une équipe dont de nombreux joueurs sont issus de banlieues et qui incarnent un modèle de réussite pour les jeunes de quartier.

Sur ce point, Jean-Christophe Lagarde a tenu a réhabiliter les jeunes de banlieue qui, en grande majorité, travaillent pour s'en sortir. Si Mbappé et autres champions de l'équipe de France inspirent ces plus jeunes, ils sont loin de l'image de casseurs oisifs souvent véhiculée.

Au passage, Jean-Christophe Lagarde a fustigé la politique d'Emmanuel Macron sur la cohésion des territoires, reprochant à l'exécutif d'opposer banlieues et ruralité.

Le président de l'UDI, qui plaide pour un septennat unique, a aussi pu préciser sa position quant au rôle de l'exécutif à l'Assemblée. Il estime, au cours de notre histoire politique, que la France n'a jamais été mieux dirigée qu'en période de cohabitation, et que les débats se sont déroulés, avec les lois qui en sont issues, n'ont jamais été remis en question par la suite.

Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.