Thierry Pech, garant de la convention citoyenne pour le climat, Mathilde Imer, membre du comité de gouvernance, et Matthieu Sanchez, citoyen tiré au sort, sont les invités du grand entretien d'Ali Baddou à 8h20.

Pour Thierry Pech, garant de la convention citoyenne, "on ne demandait pas aux citoyens de la convention de découvrir des connaissances, mais de se mettre d’accord sur des questions qui divisent la société. Tout le monde a conscience du problème climatique, mais quand on demande de faire des efforts, il y a des débats, c’est normal." 

On perd du temps quand on ne fait pas ce travail ; on aurait gagner du temps à prendre du temps pour consulter les citoyens. 

La convention pourrait aboutir à un référendum sur plusieurs questions. 

La convention dessine un socle de mesure et d’actions "_pour le monde d’après"explique Mathilde Imer. "C’est un socle minimum pour une vraie transition écologique. le scole minimum c’est 150 propositions sur la transition écologique."_

Sur bon nombre de sujets polémiques, les citoyens de la convention ont "dézoommé" pour sortir des débats stériles. "On construit des alternatives", sur des sujets comme la taxe carbone par exemple, selon Mathilde Imer.

"La convention c’est mieux manger et pour tous. Demain ça permet de manger bio et circuit court de manière accessible"

La Convention Citoyenne pour le climat dessine un monde du mieux vivre. "Il ne faut pas s'arrêter aux obligations et aux interdictions mais regarder pourquoi est-ce qu'on fait ça", estime-t-elle. 

Matthieu Sanchez , agent territorial en Seine-et-Marne, est membre de la convention.Pour lui, "c’est une sacrée aventure, car on est sur de la discussion avec tous les corps de métiers de tous les pans de la société. On va voir les retours par la suite"

"On est très attaché à la question de justice sociale, ça nous a permis de mettre au point des mesures acceptables". 

Pour lui, "l’objectif est de pouvoir accompagner toutes les catégories sociales et en même temps amener l’urgence et taper du poing sur la table. On a réfléchi a des délais acceptables pour que tout le monde puisse être embarqué dans la transition".

  • Légende du visuel principal: Climat © AFP / Xeuhma / Hans Lucas
Les invités
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.