Catherine Dolto, médecin pédiatre, psychothérapeute, auteur, fille de Françoise Dolto et Caroline Eliacheff, psychanalyste et pédopsychiatre, auteure de "Dolto, une journée particulière" sont les invitées du grand entretien à 8h20.

Caroline Eliacheff est pédopsychiatre et psychanalyste. Elle vient de publier le livre Francoise Dolto, Une journée particulière le 22 août 2018, à l'occasion de la disparition de la psychanalyste, il y a trente ans. Au micro de Laetitia Gayet et en compagnie de Catherine Dolto, fille de Françoise Dolto, qui a beaucoup travaillé avec sa mère pour son émission radiophonique "Lorsque l’enfant paraît" de 76 à 78.

Car Françoise Dolto, la "grand-mère des enfants", aura marqué des générations, à tel point que les principes d'éducation aujourd'hui appliqués par les jeunes générations semblent innés, alors que la psychanalyste, première à concevoir ces principes, bien avant mai 68, avait dû se battre pour se faire entendre.

Ce qui est unanimement partagé, c'est que Françoise Dolto était "en avance sur son temps", de par l'observation qu'elle a fait de son entourage, et ce, dès son enfance. 

Pour sa fille Catherine, Françoise Dolto était une femme très disponible, sollicitée en permanence, qui n'avait pas fait le choix d'être sur liste rouge, et qui se comportait dans la vie comme elle était à l'antenne, appliquant les mêmes principes d'éducation auprès de ses enfants qu'elle le recommandait à ses auditeurs. Sa seule limite : ne pas psychanalyser sa progéniture.

Mais la psychanalyste a aussi été beaucoup critiquée, notamment sur la notion "d'enfant roi" qui a été déformée, déplore sa fille. Des critiques qui se basent sur des préceptes qui n'ont jamais été écrits par la médecin.

Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.