Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, est l'invitée du grand entretien de Nicolas Demorand à 8h20.

Agnès Buzyn annonce au micro de Nicolas Demorand que l'ancien Levothyrox sera disponible dans 15 jours
Agnès Buzyn annonce au micro de Nicolas Demorand que l'ancien Levothyrox sera disponible dans 15 jours © Radio France / capture d'écran

La réforme des urgences

"Avant que l’accident grave de Musenga ne survienne, on avait demandé une mission qui compare les différents systèmes européens. L’affaire de madame Musenga a permis d’accélérer l'information du grand public sur cette question."

"Un numéro unique est plus simple à mémoriser mais vous aurez à parler à plusieurs personnes, avec trois étapes."

"Des pharmaciens et des infirmiers : en cas de renouvellement d’ordonnance, ou de petites pathologies, comme une entorse, les médecins urgentistes ne sont pas nécessaires. Il y a d’autres professionnels qui peuvent prendre en charge plutôt que d’aller aux urgences."

"Il faut qu'il y ait des signalements de ces dysfonctionnements au Samu. Il faut mettre en place un contrôle qualité. J’ai connaissance d’une dizaine d’affaires à ce jour mais je pense que c’est sous-estimé. Il y a un site qui répertorie tous ces cas."

"C'est une question difficile et en la matière le risque zéro n'existe pas. Il y a 25 millions d’appel par an au Samu. Il faut réduire les risques le plus possible. "

Refus des vaccins

"Je me bats contre les fausses informations, qui créé des doutes incroyables chez nos concitoyens. Il faut faire réapparaître la rationalité. Monsieur Joyeux a participé à cette désinformation. Je veux être la garante de l’information scientifique auprès de Français."

L’homéopathie 

"Le débat sur le remboursement est ouvert. L’homéopathie n’a jamais été évaluée médicalement. Il faut l’évaluer."

Bioéthique

"Le rapport sur la bioéthique ne sera pas prêt en juillet. Sa remise va sans doute être reportée à la fin de l’été.

J’attends le rapport avant de me prononcer sur tous ces sujets afin de laisser le conseil rédiger en toute sérénité. 

La PMA pour toutes les femmes était dans le programme présidentielle, il n’y a pas de raisons que l’on n’ouvre pas ce débat."

Morts sur les routes 

"La limitation de vitesse à 80 kilomètres/heure est une bonne mesure. Il faut assumer les décisions impopulaires. Cette décision peut sauver des vies, au moins 400 par an selon les études."

Aides sociales 

"Je ne suis pas d’accord avec l'idée d'une baisse des aides sociales. Je pense que Bruno Le Maire faisait référence aux aides à l’emploi."

Son mari, président de l’Inserm : "Son renouvellement dépend totalement de Matignon."

Cannabis médical

"La France a pris du retard au sujet des recherches sur le cannabis médical. Il n’y a aucune raison d’exclure le cannabis pour traiter ces douleurs. Ça pourrait arriver en France."

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.