Bertrand Badie, politologue et professeur de relations internationales à Sciences po Paris, est l'invité du grand entretien de Nicolas Demorand à 8h20.

L'expert en géopolitique Bertrand Badie a réagi ce matin à l'abandon du sommet entre les États-Unis et la Corée du Nord. Au micro de Nicolas Demorand, il a déploré la position adoptée par le président américain Donald Trump.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Bertrand Badie estime notamment que le leader américain n'a pas saisi la façon dont se compose désormais le dialogue géopolitique, au contraire de son prédécesseur Barack Obama.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Plus inquiétant encore, Bertrand Badie souligne que Donald Trump, au lieu d'être le gendarme du monde, comme c'est le cas avec les États-Unis, est cette fois-ci pompier pyromane.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

A une question d'auditeurs, Bertrand Badie a pu également réagir sur la dramatique ouverture de l'ambassade américaine à Jérusalem et dénoncé le manque de volonté internationale d'agir. Pour lui, personne ne veut s'opposer à Israël, et pas seulement pour les raisons historiquement sombres que l'on connaît.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

  • Légende du visuel principal: Betrand Badie © AFP / Manuel Cohen
Les invités
  • Bertrand BadiePolitologue, professeur de Relations internationales à l'Institut d'Etudes Politiques
L'équipe