Michelle Perrot, historienne et professeure émérite d’histoire contemporaine à l'université Paris-Diderot, était l'invitée du Grand entretien de France Inter.

Michelle Perrot
Michelle Perrot © AFP / Miguel MEDINA / AFP

A propos de la nomination de Gérald Darmanin au ministère de l'Intérieur, alors qu'il fait l'objet d'une accusation de viol, Michèle Perrot estime le message irrecevable : "C'est une contradiction, une rupture, pour ce gouvernement qui a annoncé que [l'égalité homme-femme] était une grande cause. Les femmes ont raison de protester"

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

"Cancel culture"

La démission de Christophe Girard, adjoint à la culture de la maire de Paris, provoquée par une nouvelle onde de choc liée à l'affaire Matzneff, constitue un nouvel épisode de la "Cancel culture", la "culture de l'effacement", appliquée ici par la féministe et élue EELV Alice Coffin, qui avait demandé le départ de l'élu. Pour Michelle Perrot, le cas Girard est encore à part, rappelant que "Il y a eu une indulgence d'époque par rapport à Matzneff. Il n'y a eu aucune conscience de la domination."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Opposant les figures d'Alice Coffin ou de celles qui l'ont précédée dans les générations de ce mouvement, Michelle Perrot estime surtout que, dans le féminisme, "la continuité est plus forte que la rupture" , et fait la différence entre l'idée de 'domination masculine' et celle de s'opposer aux hommes : "Être contre les hommes, ça n'a pas de sens".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.