Journaliste à RFI, il publie "Les Revenants", série d'enquêtes parues sur les site Les Jours, avec des entretiens menés auprès de djihadistes français revenus sur le territoire.

David Thomson
David Thomson © Radio France

A travers ses enquêtes menées depuis des années auprès de centaines d'hommes et de femmes partis faire le djihad, David Thomson a effectué une véritable plongée au coeur de la galaxie djihadiste française.

Qui sont-ils, ces revenants? David Thomson explique : "La plupart d'entre eux restent dans une radicalité religieuse, violente. Déçus de leur expérience, ils ne sont pas forcément repentis de l'idéologie islamiste".

Les femmes, notamment, ont eu un rôle assez sous-estimé dans cette galaxie djihadiste française. "Elles ont bénéficié d'un billet de genre quasiment sexiste. On a considéré, que parce que c'était des femmes, elles étaient dans un rapport de soumission absolue à la domination masculine". Ce qui est faux, poursuit-il :

Que deviennent les "revenants" du djihadisme, une fois rentrés en France?

"Aujourd'hui, dans un premier temps, le retour, pour les hommes, rime avec incarcération immédiate" explique David Thomson.

Il y a-t-il un terreau pour devenir djihadiste?

Sur la méthode de David Thomson

Ce 'journalisme embarqué' assumé par le journaliste a parfois été critiqué, puisqu'il ne travaille pas avec des sources secondaires (procès-verbaux de justice), mais avec des sources primaires (entretiens directs) : "Le seul but de mon travail, explique le journaliste de RFI, c'est de comprendre comment on devient djihadiste".

L'équipe

Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
  • 0145247000
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.