Il a boycotté hier le discours d'Emmanuel Macron devant le Parlement : le réalisateur de "Merci Patron!", député La France Insoumise de la Somme, est l'invité de Marc Fauvelle

François Ruffin n’était pas à Versailles. Il était dans l’appartement de Laetitia dont l’enfant est handicapé."Il manque 825 places dans les IME rien que dans la Somme. C'est pour cela que je veux me battre".

François Ruffin souligne ce qu'il appelle l'obsession de Macron et du refus de voir la réalité en face. "Il y a chez lui une inquiétude sur le réel, son absence de légitimité quant au réel. Il insiste en creux à cause de cela"

Siéger à l'Assemblée ? Il n'y fera pas de la figuration, car il considère que son écharpe de député doit aussi être utile hors de l'hémicycle. "Je ne change pas de discours, ma bataille c'est la finance".

On lui reproche parfois de ne pas mettre de cravate. "La cravate, je n'en ai jamais mis."

Que faire de son salaire de député ? "Mes réserves parlementaires seront utilisées par un jury populaire tiré au sort. Je reverserai mon argent de député à des associations. Vous aurez ma déclaration de patrimoine. Je suis loin d'être millionnaire".

Quels sont ses rapports avec Jean-Luc Mélenchon , et les relations au sein du groupe France Insoumise ? "Jean-Luc Mélenchon ? Ça va pour l'instant. Je souhaite maintenir ma liberté de parole. A l'Assemblée Nationale, avec les communistes et les Insoumis, on est 33, ce n'est pas là que ça se joue, mais c'est dans la rue."

Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.