Le chef de la diplomatie française rentre de Washington et de Moscou, il vient de rencontrer ses homologues russe et américain pour tenter d'obtenir un cessez-le-feu à Alep.

Jean-Marc Ayrault
Jean-Marc Ayrault © Radio France / Anne Audigier

Jean-Marc Ayrault confirme : sa visite en Russie, la semaine dernière avait pour but d'afficher les positions de la France sur la question syrienne, et de réaffirmer que des discussions auront lieu avec le gouvernement russe.

"Nous sommes dans un cadre de droit international", rappelle Jean-Marc Ayrault. Il y a la Cour Pénale Internationale, et la France va prendre contact avec la procureur générale de cette cour pénale pour voir de quelle façon elle peut engager ces enquêtes" (sur des crimes de guerre en Syrie, NDLR)". Seuls deux pays soutiennent qu'ils sont soutien d'un gouvernement légitime en Syrie pour lutter contre les terroristes : "la Russie et le Vénézuela sont les seuls à la dire, au conseil de sécurité de l'Onu. Ils ont sur un chemin où ils sont de plus en plus isolés".

Quand à l'opposition, Jean-Marc Ayrault demande une clarification de ses positions : "Ce n'est pas moi qui ait dit qu'il fallait négocier avec Bachar El Assad, c'est François Fillon".

On ne peut pas mettre les populations devant un choix morbide : Daesch, ou Bachar El Assad

Syrie ou Yémen : l'intervention militaire n'est pas la solution

Sur l'intervention de la France au Yémen, Jean-Marc Ayrault reste sur les mêmes positions qu'en Syrie : Il faut un cessez-le-feu. Si Patrick Cohen lui fait remarquer que certains arguent que le gouvernement s'engage moins sur le conflit au Yémen que dans la crise syrienne, à cause des bonnes relations que la France entretient avec l'Arabie Saoudite, le chef de la diplomatie proteste : "Nous nous battons pour une solution de paix, nous voulons un cessez-le-feu, ce que j'ai dit à mon homologue d'Arabie Saoudite".

"Nous avons une position originale : nous ne dépendons pas des autres".

Sur les suites du deuxième débat Hillary Clinton-Donald Trump : "ça nous intéresse, ce qui en sortira, quelles seront les lignes politiques, pour le monde? Les propos sordides de Donald Trump sont révélateurs du personnage".

Les invités

L'équipe

Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
  • 0145247000
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.